Menu

Cigarette électronique : Et si vous conceviez votre e-liquide?

12 mai 2017 - Actus
Cigarette électronique : Et si vous conceviez votre e-liquide?

Fabriquer soi-même son e-liquide, cela est désormais possible pour les amateurs de cigarette électronique. Pourquoi concevoir soi-même son e-liquide ? Comment le créer ? Voici quelques pistes.

Pourquoi fabriquer soi-même son e-liquide ?

Recourir au DIY pour réaliser son e-liquide permet au vapoteur de « créer » la saveur idéale pour sa cigarette électronique. En effet, lors de la conception de son e-liquide, le fumeur est amené à goûter l’arôme de sa e-cigarette. Il peut donc, à partir de plusieurs arômes, créer un e-liquide original et unique au monde.

Concernant le budget nécessaire, on peut souligner le fait que la fabrication artisanale de l’e-liquide est plus économique. Le coût d’une base neutre et des arômes est moins élevé par rapport à un e-liquide prêt à être utilisé (avec la même contenance). L’e-liquide DIY peut donc être une solution adaptée pour les gros « vapoteurs ».

En concevant soi-même son e-liquide, celui qui vapote a la possibilité de choisir les ingrédients de son liquide. Si le vapoteur n’apprécie pas l’alcool, il peut fabriquer un e-liquide sans alcool. Soulignons que dans un e-liquide vendu dans le commerce, le taux d’alcool varie de 0 à 1% (contrairement à la chicha).

Bon à savoir : Le fait de confectionner son liquide soi-même permet aussi au fumeur de doser le taux de nicotine et le taux de glycérine dans l’e-liquide.

Comment confectionner son e-liquide ?

La fabrication d’un e-liquide requiert les ingrédients suivants : un flacon de base neutre, une base neutre à base de propylène glycol et de glycérine avec ou sans nicotine, des arômes concentrés, et des additifs. Il faut également se munir de bouteilles en plastique dotées d’un bouchon de sécurité, de seringues graduées, d’étiquettes, de gants, de lunettes et d’un carnet de notes où l’on indiquera ses recettes DIY.

Avant de confectionner l’e-liquide, il est conseillé de porter des gants et lunettes pour éviter de toucher directement la base à base de nicotine. Il convient ensuite de consulter la recette de son choix en prenant soin d’ajouter les arômes avec une seringue adaptée. 

Notons que la base neutre est le dernier ingrédient que l’on ajoute dans l’e-liquide. Ensuite, il suffit d’agiter énergiquement l’e-liquide DIY avant de l’utiliser sur sa cigarette électronique.