Passer son code en candidat libre

11
Vues

Vous souhaitez profiter des vacances scolaires pour prendre de l’avance sur votre permis de conduire ? Pourquoi ne pas essayer de passer le Code de la route en candidat libre ? Au départ, il fallait suivre une série de cours en auto-école pour pouvoir s’y inscrire. Ces préparations en centre étant payantes. Désormais, ce n’est plus le cas. Voyons quelles sont les grandes lignes de la dernière réforme.

Une réforme des modalités d’examen

Depuis la loi du 6 août 2015, l’état se désengage progressivement de l’examen du Code de la route en donnant l’autorisation à des prestataires privés agréés de le faire passer. Première conséquence, la somme de trente euros se règle directement au centre d’examen, les autos-écoles ne doivent désormais plus vous demander de frais de présentation au test. Deuxième conséquence, il est possible de passer son code en candidat libre en faisant sa formation soi-même.

De nouvelles questions

Depuis le mois de mai 2016, de nouvelles questions ont fait leur apparition dans les bases de données des examinateurs. Elles sont davantage orientées sur la mise en situation et utilisent désormais des médias comme la vidéo. Parmi les thèmes classiques comme la signalisation et la vitesse, d’autres ont été intégrées dans un objectif de sensibilisation à l’écoconduite pour le respect de l’environnement, et à la prévention contre la consommation d’alcool et de drogues en voiture.

Des préparations sur Internet

Certains sites Web vous proposent des séances d’entraînement à l’examen officiel en ligne pour pouvoir réviser son examen du Code de la route à la maison. Ils proposent une série de questions ainsi que des explications concernant les résultats. Il est donc désormais possible de se préparer chez soi sans avoir besoin de se déplacer dans une auto-école. Il ne reste qu’à s’inscrire auprès d’un centre d’évaluation, et de s’acquitter de la somme forfaitaire de trente euros.